restossolidairesPapin

28 novembre 2010

Association nationale des chômeurs

Idées de l'association nationale des chômeurs, nos idées sont protégées.

Voir notre site perso http://pagesperso-orange.fr/actions-sociales

 

 Concept ""restosolidaire Papin" - Création d'emplois - Voir dans ce site http://pagesperso-orange.fr/actions-sociales/RS.html

Nous recherchons des actionnaires solidaires  pour créer des restossolidaires dans des villes et des villages.

"Ce resto solidaire sera un espace d'assistance, de rencontres "entre élus et électeurs", de débats, d'échanges de services, d'idées, de citoyenneté, de partage, d'animations diverses, un espace pour lutter contre le chômage. Les démunis pourront venir manger dans ce restosolidaire, sur invitation de l'association anc qui leur proposera une assistance pour qu'ils puissent travailler pour obtenir du pouvoir d'achat. "Travailler dans un atelier ou un chantier de travail solidaire".. Nous ne sommes pas les restos du coeur et nous n'inviterons que les personnes qui accepteront de travailler.



Avec ce concept SCOP, c'est plus de cent mille emplois qui peuvent être créés dans des villes et des villages, nous en avons d'autres à mettre en pratique. Un client qui entrera dans ce restaurant le fera pour aider à la création d'emplois dans l'économie solidaire, de vrais emplois. Il deviendra actionnaire et il touchera des dividendes. Il y a aussi l'actionnariat solidaires. Voir dans page devenez actionnaire solidaire "à gauche".

Ce restosolidaire SCOP sera lié à d'autres activités commerciales et artisanales dans les métiers de bouche. Un client pourra aussi accepter de payer une taxe sociale qui sera déductible des impôts, cette taxe servira aussi à la création d'emplois. Cette SCOP sera gérée en partenariat ou parrainage avec une association loi 1901. "Réseau RDESS France".

En mangeant dans ce restosolidairePapin, votre repas vous sera remboursé en partie, en bons d'achats, et remises exceptionnelles que vous pourrez utiliser chez des commerçants et artisans partenaires du restosolidaire et du réseau RDESS réseau de développement de l'économie solidaire et sociale "actions sociales de notre association,,

Donnez de l'argent ou de la nourriture à des démunis, c'est bien, mais leur offrir un emploi, c'est beaucoup mieux. Les restos du coeur et autres associations, n'ont pas vocation à faire travailler tous ceux qui n'ont pas d'emploi. Avec nos idées, nous pouvons le faire.

En devenant actionnaire et en cas de problème, votre ou vos actions vous seront impérativement remboursées. Vous pourrez consommer des repas dans d'autres restaurants qui vous feront une remise de 10%. L'association loi de 1901 "restossolidairesRDESS" qui parrainera ce restosolidaire, se portera garant. Le seul problème qui puisse se présenter, c'est le gérant,, Le gérant sera remplacé, s'il y a des problèmes avec lui..



En mangeant dans un restosolidairePapin, on assiste les démunis et on gagne du pouvoir d'achat et de l'argent. On devient aussi actionnaire de SCOP, SARL, SA..... . Ces restosolidaires que nous voulons créer ne seront pas subventionnés par l'argent des contribuables, mais seulement le premier.

Vous pouvez devenir client et actionnaire dans un de ces restossolidaires que nous voulons créer à Dijon et ailleurs dans les villes et les villages. Vous payerez votre repas de 5 à 10% de plus "hors taxes", ce supplément fera de vous un actionnaire de SCOP dans le réseau RDESS "Réseau de développement de l'économie solidaire et sociale". Votre repas vous sera remboursé en bon d'achat à consommer chez les commerçants et artisans membres du réseau.

Le premier restaurant solidaire anc est né à Rouen les sapins en 1985, Un épicier a demandé à une association l'autorisation d'utiliser ses idées pour assister les démunis,, Cet épicier ne pouvait plus faire de crédit à tous ces clients et il les perdait.

Ses clients démunis sont devenus des restaurateurs solidaires, tous les jours ils faisaient et servaient chez eux de 15 à 30 repas, Ils faisaient de la dégustation et de la vente de produits divers,

Les démunis clients de l'épicier obtenaient de l'argent pour consommer dans sa boutique. Pour assister plus de démunis il a utilisé l'idée de création d'ateliers de travail solidaires chez l'habitant.

Dans ces ateliers on y faisait du recyclage de vêtements et de produits de cuir, les vêtements collectés et en bon état étaient envoyés en Afrique pour y être vendu,,,

Un commerçant, un artisan, un chef d'entreprise individuelle peut devenir membre de notre association, il conservera ses clients en les assistants avec nos idées. C'est un très bon partenariat social.

Les chômeurs et les démunis représentent un énorme marché de plusieurs millions de consommateurs, ils manquent de pouvoir d'achat mais notre association peut leur en offrir par le travail dans des ateliers et chantiers de travail solidaire,,,




Ce concept solidaire a aussi été utilisé pour assister des commerçants et des artisans, certains ont été ruinés par les grandes surfaces,,, Il faut savoir que ces gens-là n'ont pas le droit aux indemnités de chômage.

Des artisans et des commerçants et d'autres personnes de Rouen et de la région parisienne ont accepté de devenir gérant de restossolidaires chez l'habitant, ils ont utilisé notre concept,, Des clients venaient manger et participer à nos actions sociales pour assister les commerçants et artisans devenus chômeurs, ils payaient une taxes solidaires qui était inclue dans le prix du repas.

Les commerçants et artisans en activité offraient des bons d'achat aux clients, et des remises exceptionnelles pour remercier les clients qui participaient à des repas de solidarité..







Posté par arncef à 19:01 - Permalien [#]